fbpx
Mon panier
0,00

Affinage : De 1 à 2 mois

Affichage des produits 1–12 sur 36

Bi-caillou

4,95
La pièce

Le pavé Corrézien…

Le bi-caillou est un fromage de chèvre cendré en forme de pavé qui tire son nom des chemins gris empierrés qui parcourent la région rurale et préservée de la Corrèze.

Sa texture fine et fondante soulève un goût frais et subtil de foin et de lait.

 

 

Bleu d’Auvergne AOP

3,70
250G

Le bleu de caractère…

En 1845, le jeune Auvergnat Antoine Roussel fit l’expérience d’ensemencer son lait caillé avec un peu de moisissure formée sur du pain de seigle: il inventa le bleu! Puis il perfectionna sa recette en perçant son fromage avec une veille aiguille afin de laisser l’air passer et les moisissures se développer.

Une force de caractère pour ce bleu au goût parfumé qui développe en bouche des arômes de champignon sauvage, de crème et de sous-bois. Pour adoucir son goût, mélangez-le avec des noix ou de la poire.

 

Bleu de Gex AOP

3,75
250G

Un bleu du Jura trop discret

Issu des techniques de fabrication fromagère des moines de l’abbaye de Sainte Claude, son origine semble remonter au 13ème siècle. Cette technique du “bleu persillé” type sassenage est alors importée par les migrants dauphinois refusant de devenir français suite aux dons de terres de Humbert II au roi de France.

Egalement appelé Bleu du Haut-Jura ou Bleu de Septmoncel, le Bleu de Gex est le premier des fromages au lait cru de vache à recevoir une reconnaissance officielle: AOC en 1977. Ce bleu offre une douceur naturelle, un goût de noisette, de champignon et une légère amertume.

 

 

 

 

 

Brie de Meaux AOP

5,90
250G

Maître corbeau sur son arbre perché, tenait en son bec un fromage…

Sur les tables des rois depuis Charlemagne, le Brie de Meaux est le plus ancien des fromages à pâte molle.

Apprécié par de nombreux écrivains comme Lafontaine dans sa fable “Le corbeau et le renard ” il connut son heure de gloire en 1815 au congrès de Vienne. Il fût consacré “prince des fromages” par les ambassadeurs européens.

Une texture souple et onctueuse, un goût équilibré qui ravira même les plus jeunes gourmands.

 

 

 

Brie de Melun AOP

6,50
250G

Sur les tables des rois…

Il n’est pas nécessaire d’être un expert des fromages pour faire la différence entre un Brie de Meaux et un Brie de Melun. Dès le premier coup d’oeil on comprend que ces deux compères, bien que cousins, n’ont que leur région d’origine en commun. Le Brie de Melun, considéré comme l’ancêtre de tous les fromages de la Brie, est beaucoup plus coloré et plus petit. Au nez et au palais, les différences sont encore plus flagrantes. Le Brie de Melun possède des arômes très riches et complexes. Son affinage rend sa pâte homogène et souple.

 

 

 

Brin du Maquis

11,00
Demi

Une force et un caractère pour ce “Brin d’amour”

Egalement appelé “Brin d’amour”, ce fromage corse est recouvert d’herbes aromatiques telles que la sarriette et le romarin, ainsi que de baies de genièvre, de myrtes et de petits piments d’oiseau.

Associé au lait de brebis, cela lui confère une saveur et une force inimitable.

Sa fabrication rend hommage à la végétation qui recouvre le maquis corse.

 

Camembert de Normandie Le Gaslonde AOP

4,90
La pièce

J’irai revoir ma Normandie…

C’est en 1791 que le Camembert aurait vu le jour dans le pays d’Auge, à Vimoutiers grâce à un transfert de compétences entre un prêtre réfractaire et Marie Harel, qui le cachait dans sa ferme pendant la révolution.

Très vite apparaît la petite boîte ronde qui le protègera et permettra de le faire voyager plus loin.

Le Gaslonde se reconnaît de par sa croûte duvetée de blanc, tachetée d’ocre qui indique à l’œil un avant goût de son caractère..

 

Charoline

8,80
La pièce

Le cylindre de Charolles…

Le Charoline est un fromage de Bourgogne de forme cylindrique légèrement noiseté. Ce “chèvre” renferme des saveurs douces de crème ainsi que des arômes de végétaux évoluant avec l’âge.

 

Coeur de Neufchâtel AOP

4,90
La pièce

Le plus anciens des fromages normands…

Son ancêtre remonte au 11ème siècle et l’histoire de la Normandie démontre qu’il fût de tout temps très prisé. Ils plurent même aux anglais lors de nombreux échanges le plus souvent guerriers, qui les opposèrent aux normands durant le moyen-âge. Les jeunes filles offraient des “cœurs” aux soldats anglais afin de manifester leurs sentiments…Les vaches normandes produisent un lait particulièrement crémeux qui donnent au Neufchâtel ce goût si spécifique.

 

 

 

 

Crottin de Chavignol AOP

3,50
La pièce

Un crottin pas comme les autres…

Depuis le XVème siècle, les Sancerrois fabriquent du fromage de chèvre.

C’est en 1929 que ces fromages prennent le nom de Crottin de Chavignol, rappelant son aspect ratatiné, sec et parfois noirâtre.

Mais rassurez-vous, en bouche il ne vous laissera pas indifférent.

 

 

 

Epoisses AOP

11,20
La pièce

On en pince pour le Marc de Bourgogne…

Créé par une communauté de religieux au cœur de la Bourgogne il y a plus de 500 ans, l’Epoisses consacré “roi des fromages” au 19ème siècle est le témoin de la tradition fromagère ancestrale.

Si ce fromage a bien failli disparaître, il fut relancé en 1956 par un couple d’agriculteur attaché à ses racines.

Ce fromage a la particularité d’être lavé en partie avec du Marc de Bourgogne.

 

 

 

Foufiletta

6,25
Demi

La fougère corse…

Le nom d’origine “a-filetta” signifie “la fougère” en corse, symbole de l’identité de l’île.

Décoré de cette fougère, son goût rappelle toute la diversité de la végétation du maquis corse.

Ce fromage de brebis à croûtage lavé, exprime en bouche de vives palettes aromatiques du terroir corse.

Puissant mais jamais fort…