Mon panier
0,00
Mon panier
0,00

Lait de Vache

Affichage des produits 25–36 sur 55

Gruyère Suisse AOC été 2017

8,0031,90

Le gruyère sans trou!

Le Gruyère suisse d’alpage est fabriqué depuis le 13e siècle. Il tire son nom des Comtes de Gruyères dont le blason était orné d’une grue.

Ce fromage de garde se déguste entre 18 et 26 mois d’affinage et offre une palette d’arômes fruités, torréfiés, floraux et lactiques. A ne pas confondre avec l’Emmental français, souvent surnommé le Gruyère français. Affiné dans nos caves, nous vous proposons aujourd’hui le millésime 2016.

 

 

L’étivaz AOC alpage 2017

8,6034,40

“ça goute bon l’pays d’En-haut !!!”

Dans les Alpes Vaudoises, nos amis Helvètes travaillent depuis plusieurs centaines d’années pour donner naissance à ce fromage au goût unique. Sa fabrique au feu de bois et sa pâte dense lui donne un caractère singulier. Il faut compter une trentaine de kilos pour un fromage complet, on peut le déguster en dessert, en fondue ou dans la préparation de mets raffinés.

 

La grande boîte du fromager

4,0030,00

Un emballage chic et original!

A la fois esthétique et très pratique, voici la boîte du fromager en bois de peuplier fabriquée en France. De forme circulaire de 32 cm de diamètre, le fond de cette boîte est amovible afin de se transformer en véritable plateau de fromage. En panne d’idée vous pouvez laisser le fromager faire sa sélection du mois pour vous ou bien vous la prenez vide et vous choisissez vous-même votre assortiment. Un cadeau idéal pour vos repas de fêtes et vos cérémonies.

Ce modèle est également disponible en petit format.

 

 

La petite boîte du fromager

3,0020,00

Un emballage chic et original!

A la fois esthétique et très pratique, voici la boîte du fromager en bois de peuplier fabriquée en France. De forme circulaire de 24 cm de diamètre, le fond de cette boîte est amovible afin de se transformer en véritable plateau de fromage. En panne d'idée vous pouvez laisser le fromager faire sa sélection du mois pour vous ou bien vous la prenez vide et vous choisissez vous-même votre assortiment. Un cadeau idéal pour vos repas de fêtes et vos cérémonies.

Ce modèle est également disponible en grand format.

 

 

Langres AOP

6,90

Apparu au 18ème siècle pour une consommation familiale en Champagne Ardenne, le Langres a très vite séduit les palais des fins gourmets et s’est exporté jusqu’à Genève.

On doit sa forme de fontaine au fait qu’il n’est pas retourné lors de son affinage sur feuille de platane. Apparenté à l’Epoisses et au Munster, le fromage Langres est plus crémeux et moins fort que ces derniers. Dégustez-le de façon plus rustique en versant du Marc de Champagne dans le creux de sa fontaine.

 

 

 

 

Livarot AOP

6,9513,90

Un normand de caractère.

Surnommé “la viande de l’ouvrier”, le livarot était consommé à Paris dès la fin du 12e siècle.

Il devint le fromage de Normandie le plus vendu. Il le restera jusqu’à il y a peu, bien devant l’illustre camembert et le Pont l’évêque. Son surnom de colonel lui vient des 5 brins de joncs, appelés “laiches” qui l’entourent et qui rappellent les galons de l’armée.

 

Maroilles Fermier AOP

5,9523,80

La “Merveille de Maroilles”

Le fromage de Maroilles tire son nom de la localité du Nord où le fromage a été crée. Fromage d’origine monastique, il était la spécialité du monastère de Maroilles et surnommé la “Merveille de Maroilles” au moyen-âge.

En 1245, l’évêque de Cambra renouvelle une ancienne loi selon laquelle, tout le lait produit à la Saint-Jean doit être transformé en fromage et remis aux moines à la St Rémy. La méthode de production devait correspondre à celle que l’on pratique encore. Il fallait déjà 3 à 4 mois pour faire un bon Maroilles.

 

 

Mimolette vieille

5,9823,90

MI-MOU-LETTE

“Mimolette” vient du terme “mi-mou” qui rappelle la texture de la pâte du fromage jeune. La mimolette aurait été créée en France au 17ème siècle pour satisfaire les travailleurs hollandais vivant dans le nord du pays alors que les produits étrangers étaient interdits d’entrée sur le territoire. La recette est fortement inspirée de l’Edam hollandais. Sa couleur orange est due à l’ajout de rocou dans le lait, qui est une petite graine naturelle riche en carotène. Son goût fruité et noiseté s’intensifie avec son affinage.

 

 

Moelleux du Revard

5,9511,90

Le lointain cousin du vacherin des Bauges …

Le massif du Revard qui domine Aix les bains est bien connu pour le ski de fond mais également pour ses produits laitiers. Le “Mini moelleux du Revard”, entouré de son cercle en écorce d’épicéa, se fait remarquer par son originalité. En effet l’aubier lui donne une saveur boisée étonnante qui convient parfaitement à sa texture moelleuse. Alors finit de pousser sur les bâtons rangeons les skis de fond et laissons les vaches pâturer…

 

 

 

 

Mont d’or

9,4013,80

Le Vacherin du Haut-Doubs

Les premières traces écrites du Mont d'or remontent au XVIIIème siècle. Il agrémentait à l'époque la table de Louis XV qui l'aimait pour la finesse et l'onctuosité de sa pâte. Au début de l'automne, les troupeaux du massif du Mont d'or regagnaient les étables après avoir passé l'été dans les hauts pâturages. Lorsque les quantités de lait nécessaire à la production de gruyères de Comté étaient insuffisantes, il devenait nécessaire de fabriquer des fromages plus petits et beaucoup moins gourmands en litres de lait. On les appelait “fromages de boëtte” ou “de crème”.  Ceci explique pourquoi le fromage Mont-d'Or est aujourd'hui encore un fromage saisonnier fabriqué du 15 août au 15 mars à 700 mètres d'altitude.

Son affinage se poursuit dans une boîte d'épicéa légèrement plus petite que le fromage, ce qui lui donne ce goût boisé, ses odeurs de résineux et sa saveur si spécifique, qui en font un fromage de gourmets.

A déguster froid à la cuillère ou chaud avec des aromates et un bon vin du Jura!

 

 

Morbier AOP

4,2516,90

Le “Recherchon”…

Anciennement appelé le “Recherchon”, il était autrefois réservé pour la consommation personnelle des producteurs de Comté. Il était élaboré avec le reste de la cuve qui n’avait pas pu être pris dans la toile. Pour éviter que le fromage ne soit contaminé par des insectes, les fromagers en enduisaient la surface de suie. Le lendemain ils “rechargeaient” ce demi-fromage avec le reste de la coulée suivante. Ainsi est né le Morbier.

Nos Morbiers sont sélectionnés dans les meilleures fruitières du Haut-Doubs et offrent un parfum franc, fruité et persistant avec un léger goût de crème.

 

 

Munster AOC

9,9519,90

Un fromage de caractère.

 

Le nom « Munster » est une déformation linguistique du mot ‘Monastère’, – ‘Monstère’- ‘Munstère’. De l’autre côté des Vosges, un autre fromage, en tous points identique, était fabriqué du côté de Gérardmer d’où le Munster Géromé, qui n’est autre qu’une distinction géographique et dont les deux appellations sont reconnues par l’AOC. Très souvent le munster est apprécié en salade dans le Jura, il peut aussi se déguster chaud sur des pommes de terre ou tout simplement avec un bon pain croustillant. Derrière sa forte odeur se cache un goût de terroir relevé.