Mon panier
0,00

Texture : Crémeux

Affichage des produits 1–12 sur 23

Brie de Meaux AOP

5,90
250G

Maître corbeau sur son arbre perché, tenait en son bec un fromage…

Sur les tables des rois depuis Charlemagne, le Brie de Meaux est le plus ancien des fromages à pâte molle.

Apprécié par de nombreux écrivains comme Lafontaine dans sa fable “Le corbeau et le renard ” il connut son heure de gloire en 1815 au congrès de Vienne. Il fût consacré “prince des fromages” par les ambassadeurs européens.

Une texture souple et onctueuse, un goût équilibré qui ravira même les plus jeunes gourmands.

 

 

 

Brie de Melun AOP

6,50
250G

Sur les tables des rois…

Il n’est pas nécessaire d’être un expert des fromages pour faire la différence entre un Brie de Meaux et un Brie de Melun. Dès le premier coup d’oeil on comprend que ces deux compères, bien que cousins, n’ont que leur région d’origine en commun. Le Brie de Melun, considéré comme l’ancêtre de tous les fromages de la Brie, est beaucoup plus coloré et plus petit. Au nez et au palais, les différences sont encore plus flagrantes. Le Brie de Melun possède des arômes très riches et complexes. Son affinage rend sa pâte homogène et souple.

 

 

 

Camembert de Normandie AOP

4,90
La pièce

L’incontournable des plateaux …

C’est en 1791 que le Camembert aurait vu le jour dans le pays d’Auge, à Vimoutiers grâce à un transfert de compétences entre un prêtre réfractaire et Marie Harel, qui le cachait dans sa ferme pendant la révolution.

Très vite apparaît la petite boîte ronde qui le protègera et permettra de le faire voyager plus loin.

Nous avons sélectionné pour vous ce camembert du pays d’Auge, ou l’identité normande est très présente. Il en résulte un fromage aux arômes fleuris, fruités qui rappellent les escapades printanières dans les champs.

En bouche vous trouverez ces goûts agréables que sont les pommes, les fleurs, le miel… puissant mais pas agressif.

 

 

 

Camembert de Normandie Gaslond AOP

4,90
La pièce

J’irai revoir ma Normandie…

C’est en 1791 que le Camembert aurait vu le jour dans le pays d’Auge, à Vimoutiers grâce à un transfert de compétences entre un prêtre réfractaire et Marie Harel, qui le cachait dans sa ferme pendant la révolution.

Très vite apparaît la petite boîte ronde qui le protègera et permettra de le faire voyager plus loin.

Le Gaslonde se reconnaît de par sa croûte duvetée de blanc, tachetée d’ocre qui indique à l’œil un avant goût de son caractère..

 

Coulommiers

4,20
Demi

Le petit “brie”…

Le Coulommiers tire son nom du village de Seine-et-Marne où il était vendu sur le marché.

Ce fromage très ancien a été élaboré pour résoudre le problème du transport de certains grands “Bries” fragilisés par leur taille.

Son goût reste très proche des Bries qui doivent leur odeur et leur goût affirmé au moulage à la louche.

 

 

 

Epoisses AOP

11,20
La pièce

On en pince pour le Marc de Bourgogne…

Créé par une communauté de religieux au cœur de la Bourgogne il y a plus de 500 ans, l’Epoisses consacré “roi des fromages” au 19ème siècle est le témoin de la tradition fromagère ancestrale.

Si ce fromage a bien failli disparaître, il fut relancé en 1956 par un couple d’agriculteur attaché à ses racines.

Ce fromage a la particularité d’être lavé en partie avec du Marc de Bourgogne.

 

 

 

Fougerus

6,95
Demi

60 ans d’histoire pour ce Briard de caractère…

Créé en 1957 par le fromager Rouzaire en souvenir du fromage Chevru, quasiment disparu depuis.

Le Fougerus tire son nom des frondes de fougères qui l’habillent.

Son goût nous rappelle celui des Bries et du Coulommiers.

 

 

 

 

 

Gorgonzola l’Angelo AOP

4,25
250G

Le bleu “dolce” d’Italie

Ce bleu persillé est né par erreur dans la ville de Gorgonzola et est aujourd’hui produit aux alentours. Sa douceur lui permet de séduire les personnes qui n’aiment pas habituellement les bleus.

Excellent au couteau, il se mélange aussi parfaitement chaud avec des féculents (pâtes, risotto…), gratin de légumes et même avec quelques fruits tels que la pomme et la poire.

 

Le Plancherin d’Arêches

9,00
Demi

La nouveauté d’Arêches

Lancé il y a quelques semaines à la Crèmerie des marchés, Le Plancherin est notre nouveauté de Juillet et il a déjà séduit certains d’entre vous! Ce fromage de chèvre est développé par notre ami Hervé Mons, fromager et affineur de Roanne et par Caroline Joguet, une jeune productrice passionnée d’Arêches Beaufort. Nous avons la chance de l’avoir en exclusivité à Annecy et de pouvoir l’affiner en totalité dans nos caves à Annecy. Nous le récupérons à “blanc” directement après sa production et nous le soignons avant de vous le proposer sur votre table.

En texture, ce fromage de chèvre est moelleux ou crémeux en fonction de son temps d’affinage. Il est cerclé d’aubier, ce qui lui donne des arômes boisés très agréables en bouche.

Le chef étoilé Jean Sulpice travaille aujourd’hui ce produit dans ses plats mais également en plateau. Pourquoi pas vous !

 

 

 

Le yaourt aux fruits BIO

0,99
1

Aux 7 parfums

Pour notre gamme de yaourts, nous avons sélectionné la Laiterie de la côte Roannaise, une laiterie dont le souci premier est le respect des producteurs locaux mais également celui des troupeaux. La collecte du lait est assurée par leur propre soin ce qui garantit une fraîcheur du lait.

Labellisé Bio, le lait collecté est réservé exclusivement à la fabrication des yaourts. On y ajoute juste les ferments originels : le lactobacillus bulgaricus et le streptococcus thermophilus.

Le vrai goût du yaourt, avec une belle douceur en bouche!

Mais ce qu’on aime encore plus, nous les gourmands de la Crèmerie des marchés, ce sont leurs yaourts aux fruits. En plus d’être bons ils sont surtout faits à base de fruits de saison ! Les confitures sont élaborées par un confiturier local en Bio également.
Pour résumer ces nouveaux yaourt sont bons, bio, sans conservateurs, avec un taux de sucre au plus juste pour les versions aux fruits.

Produit vendu à l’unité pour vous permettre de panacher les parfums comme vous le souhaitez!

Lou Claousou

5,40
Demi

Entre Brebis et vautours…

 

C’est sur les hauteurs du Causse Méjean que ce fromage au lait cru est fabriqué artisanalement. Non loin de la fromagerie paissent les Brebis souvent survolées par les vautours.

Le LOU CLAOUSOU est ovale, cerclé d’épicéa. Sa forme si particulière évoque les enclos de pierres sèches érigées autour du potager des bergers, pour le protéger des gourmandes Brebis.

Sa texture crémeuse, son goût lactique animal, rehaussé du goût boisé apporté par la sangle d’épicéa, ravis les amateurs de fromages de caractère.

 

 

 

 

 

 

Mont d’or

9,40
Petit

Le Vacherin du Haut-Doubs

Les premières traces écrites du Mont d’or remontent au XVIIIème siècle. Il agrémentait à l’époque la table de Louis XV qui l’aimait pour la finesse et l’onctuosité de sa pâte. Au début de l’automne, les troupeaux du massif du Mont d’or regagnaient les étables après avoir passé l’été dans les hauts pâturages. Lorsque les quantités de lait nécessaire à la production de gruyères de Comté étaient insuffisantes, il devenait nécessaire de fabriquer des fromages plus petits et beaucoup moins gourmands en litres de lait. On les appelait “fromages de boëtte” ou “de crème”.  Ceci explique pourquoi le fromage Mont-d’Or est aujourd’hui encore un fromage saisonnier fabriqué du 15 août au 15 mars à 700 mètres d’altitude.

Son affinage se poursuit dans une boîte d’épicéa légèrement plus petite que le fromage, ce qui lui donne ce goût boisé, ses odeurs de résineux et sa saveur si spécifique, qui en font un fromage de gourmets.

A déguster froid à la cuillère ou chaud avec des aromates et un bon vin du Jura!