Mon panier
0,00

Affinage : - de 1 mois

Affichage des produits 1–12 sur 25

Bleu de Bonneval

6,00
250G

Un Mauriennais de caractère…cela va de soi!

En Maurienne, se comptent tant de sommets historiques, de la Grande Casse au Pic de l’Etendard, tout est bon à gravir mais il n’y a pas que cela.

Un certain bleu fabriqué dans le village de Bonneval sur Arc a également établit son succès hors des frontières. Ce fromage à pâte persillée révèle une texture tendre et des arômes de champignons.

Il se montre savoureux mais n’agresse pas, même les plus délicats sauront l’apprécier.

 

 

 

 

Bonde du Poitou

6,70
La pièce

Une vraie bombe cette bonde !!!

Fabriqué dans une petite laiterie de Poitou-Charentes, cette petite bonde est un fromage unique qui reflète le terroir de sa région, renommée par la qualité de son lait et la tradition dans la fabrication du fromage de chèvre.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Brillat Savarin

5,70
Demi

Le délice des gourmets…

Crée en 1930 par Henri Androuet en hommage au célèbre gastronome français du 18ème siècle: Jean Anthelme Brillat-Savarin. Celui-ci appréciait tellement le fromage qu’il dit un jour « un repas sans fromage est comme une belle à qui il manque un œil »… Décrit comme le “foie gras des fromages”, il résiste bravement à l’ère des régimes.

Ce fromage très onctueux, gras et gourmand a été créé à l’époque où la matière grasse était considérée comme un produit riche, nourrissant, goûteux et bénéfique. Alors ce fromage figurait sur les tables lors des repas de haut niveau gastronomique.

 

 

 

 

 

Buchette de Manon BIO

5,05
La pièce

Une Manon proche de ses chèvres…

C’est l’histoire d’un jeune couple de producteurs fermiers qui a repris une ferme presque à l’abandon.

Leur cheptel de Rove se trouve dans un environnement provençal exceptionnel, ce qui confère au fromage des arômes très changeant.

Présenté sur une petite plaque en bois, ce délicat cylindre est orné d’une branche de sarriette, symbole de la région.

 

 

 

Camembert de Normandie AOP

4,90
La pièce

L’incontournable des plateaux …

C’est en 1791 que le Camembert aurait vu le jour dans le pays d’Auge, à Vimoutiers grâce à un transfert de compétences entre un prêtre réfractaire et Marie Harel, qui le cachait dans sa ferme pendant la révolution.

Très vite apparaît la petite boîte ronde qui le protègera et permettra de le faire voyager plus loin.

Nous avons sélectionné pour vous ce camembert du pays d’Auge, ou l’identité normande est très présente. Il en résulte un fromage aux arômes fleuris, fruités qui rappellent les escapades printanières dans les champs.

En bouche vous trouverez ces goûts agréables que sont les pommes, les fleurs, le miel… puissant mais pas agressif.

 

 

 

Chaource AOP

4,40
Demi

Le lait de chat et celui d’un ours!!!

A l’origine destiné pour la consommation familiale, le Chaource a acquis sa notoriété au cours du 18ème siècle.

Fabriqué dans les fermes de l’Aube, il était alors ramassé par des négociants, les “cossoniers”, pour être revendus sur les marchés régionaux et ceux des grandes villes comme Paris ou Lyon.

Une croûte crémeuse et un cœur crayeux, le Chaource se déguste en salade avec une sauce moutarde corsée ou simplement en tartine sur une baguette chaude.

 

 

 

Chevrotin des Aravis AOP (Crémeux des cimes en hiver)

3,95
Demi

Caprin fondant crémeux… Humm le Chevrotin !!!

En Haute-Savoie, la chaîne des Aravis est autant connue pour ses pentes agréables à skier que pour ses fromages. Les chèvres de race locale: Commune de Savoie, chèvre à Barrette et Alpine chamoisée donnent naissance à ce chevrotin unique.

Est-ce la maîtrise de fabrication de Catherine et Dédé, la richesse du sol, ou le paysage qui donne au fromage cette texture crémeuse et cette douce saveur ? Les trois sont sans doute indispensables !

Affiné entre 3 et 6 semaines le maître fromager saura vous le servir au bon moment pour une dégustation encore plus savoureuse.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Corne du diable BIO

5,05
La pièce

Bougre de diable !!! il va vous échauffer les papilles…

C’est dans le Var, à l’abri d’une forêt de feuillus, qu’un petit producteur est à l’origine de ce fromage.

Sa forme triangulaire nous rappelle les cours de géométrie. Ses grains de poivre parsemés sur la croûte lui donne un côté diabolique mais vous pouvez choisir : les déguster ou les enlever. Dans tous les cas vous apprécierez sa texture dense presque croquante et son goût savoureux herbacé qui vous fera oublier les longues heures passées sur les bancs de l’école.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Cosne de port Aubry

9,45
Demi

Sa forme suggestive en inspire plus d’un… son goût ravis chacun!

Voici le cousin du crottin de chavignol, de par ses origines et sa fabrication. Sa forme originale vient de l’ingéniosité d’un producteur qui a su pallier le manque de faisselles pour égoutter son caillé. Il les a tout simplement remplacées par les soutiens-gorge que Madame venait d’accrocher à l’étendage familial. Ce qui explique sa forme conique!

Nous pouvons remercier Monsieur, d’avoir eu ce sens de l’observation et Madame d’avoir une si généreuse poitrine …

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Coulommiers

4,20
Demi

Le petit “brie”…

Le Coulommiers tire son nom du village de Seine-et-Marne où il était vendu sur le marché.

Ce fromage très ancien a été élaboré pour résoudre le problème du transport de certains grands “Bries” fragilisés par leur taille.

Son goût reste très proche des Bries qui doivent leur odeur et leur goût affirmé au moulage à la louche.

 

 

 

Crémeux des cimes (Chevrotin des Aravis AOP l’hiver)

3,95
Demi

Caprin fondant crémeux… Humm le Chevrotin !!!

En Haute-Savoie, la chaîne des Aravis est autant connue pour ses pentes agréables à skier que pour ses fromages. Les chèvres de race locale: Commune de Savoie, chèvre à Barrette et Alpine chamoisée donnent naissance à ce chevrotin unique.

Est-ce la maîtrise de fabrication de Catherine et Dédé, la richesse du sol, ou le paysage qui donne au fromage cette texture crémeuse et cette douce saveur ? Les trois sont sans doute indispensables !

En été, notre couple de producteur monte en alpage et sort ainsi de leur zone AOP. Ils ne peuvent donc pas appeler leur fromage chevrotin AOP. D’où le nom “Crémeux des cimes”. Mais rassurez-vous c’est le même!

Affiné entre 3 et 6 semaines le maître fromager saura vous le servir au bon moment pour une dégustation encore plus savoureuse.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Langres AOP

6,90
La pièce

Apparu au 18ème siècle pour une consommation familiale en Champagne Ardenne, le Langres a très vite séduit les palais des fins gourmets et s’est exporté jusqu’à Genève.

On doit sa forme de fontaine au fait qu’il n’est pas retourné lors de son affinage sur feuille de platane. Apparenté à l’Epoisses et au Munster, le fromage Langres est plus crémeux et moins fort que ces derniers. Dégustez-le de façon plus rustique en versant du Marc de Champagne dans le creux de sa fontaine.